Objectif CO2 : Mehez s’engage pour l’environnement

L’entreprise de transport et logistique Mehez s’est engagée dans l’action de la France à réduire de 20% les émissions de CO2 du secteur transport d’ici 2020, concrétisée par la Charte Objectif CO2.

La Charte Objectif CO2

La Charte Objectif CO2 est un dispositif permettant aux entreprises de transport et aux entreprises disposant de flottes de véhicules de s’engager à réduire leurs émissions de GES et ainsi leurs consommations de carburant

Avant de devenir membre de la charte, chaque entreprise doit réaliser un diagnostic CO2. Celui-ci comprend trois grandes étapes : 

  • Etablir un état des lieux initial de référence et retenir un périmètre d’engagement ; 
  • Définir des indicateurs de performance environnementale et chiffrer un objectif de réduction à atteindre sous trois ans pour chacun d’entre eux;
  • Définir un plan d’actions en retenant au moins une action par axe (le véhicule, le carburant, le conducteur et l’organisation des flux) afin d’atteindre l’objectif ainsi fixé.

Suite à ce diagnostic CO2, l’établissement s’engage à se soumettre aux règles relatives à la charte :

  • Mettre en place ce plan d’actions et en assurer le suivi ;
  • Transmettre à l’ADEME tous les ans l’outil “Engagements volontaires” actualisé, à l’issue de chaque période du plan d’action et durant les trois années d’engagement, selon l’échéancier suivant :
    • Période 1 : 31/03/2023
    • Période 2 : 31/03/2024
    • Période 3 : 31/03/2025

La Charte Objectif CO2 est financée par les fournisseurs d’énergie dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie. Elle reçoit également le soutien du Ministère de la Transition Écologique (MTE) et de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME). Par leurs biais, des dispositifs ont ainsi été créés pour mettre en avant les entreprises adhérentes :

  • Fournir à l’entreprise le logo “Objectif CO2”, associé à la charte afin qu’elle puisse valoriser sa démarche ;
  • Faire figurer le nom de l’entreprise sur la liste des entreprises signataires de la charte ;
  • Fournir une assistance dans le cadre de suivi et de l’évaluation des actions menées par l’entreprise ;
  • Valoriser l’engagement du transport routier en faveur du développement durable.

 

Les transporteurs sont dans l’obligation de respecter les mesures mentionnées ci-dessus. En cas de non-conformité aux règles, le MTE et l’ADEME se réservent le droit d’exclure l’entreprise de la démarche. En conséquence, la société aura l’interdiction d’utiliser le logo “Objectif CO2” et sera exclue de la liste des entreprises signataires de la charte.

Un bilan positif

Le dispositif Objectif CO2 souligne dès à présent des résultats très favorables. Ce sont 1800 entreprises du secteur du transport routier qui sont actuellement engagées à la Charte depuis 2008. Cela représente 8,29% d’engagement de réduction en moyenne de la part des établissements adhérentes au programme, soit une réduction de 1,1 million de tonnes de GES chaque année.

Ainsi est obtenu un bilan économique positif. Les chiffres sont d’autant plus parlant : 

  • Jusqu’à 5% d’économie de carburant en réduisant la vitesse maximale d’un véhicule de 80 km/h ;
  • Jusqu’à 10% d’économie de carburant en formant les conducteurs à l’éco-conduite ;
  • Jusqu’à 15% d’économie de carburant en moyenne en usage urbain en utilisant un véhicule hybride.

 

La Charte Objectif CO2 fait partie du programme “d’Engagements Volontaires pour l’Environnement – Transport et Logistique”. Ce programme a établi des objectifs à atteindre afin de réduire l’impact énergétique et environnemental lié à la branche. Il souhaite réduire les émissions de GES de 29% d’ici 2030 et de 70% d’ici 2050.

Mehez en faveur de l’environnement

L’entreprise de transport et logistique Mehez s’est engagée en avril 2022 dans la Charte Objectif CO2. Elle peut désormais réaliser des progrès énergétiques grâce à des actions centrées autour de quatre axes :

  • Le véhicule : accélération de la modernisation de leur flotte de véhicules, bridage des moteurs à 80-85 km/h, sur le choix d’équipements, accessoires, pneumatiques économes en carburant ;
  • Le carburant : utilisation de carburants alternatifs, amélioration du suivi des consommations et des donnés d’activité ;
  • Le conducteur : formation à l’éco-conduite, instauration de primes incitatives ;
  • L’organisation des transports : réorganisation générale des flux de transport, recours au transport combiné rail‑route, optimisation des flux et du remplissage des camions, implication des donneurs d’ordre, des sous‑traitants et de l’ensemble des acteurs de la chaîne logistique 

 

En adhérant à la Charte Objectif CO2, Mehez s’engage dans une démarche volontaire de réduction des émissions de CO2 de ses activités de transport routier de marchandises. Très fière d’intégrer le programme, l’entreprise de transport et logistique souhaite également répondre aux attentes de leurs clients, de plus en plus soucieux face au changement climatique. Mehez tient à mettre au cœur de leurs préoccupations la question environnementale et participe ainsi à la transition énergétique.